Action Culturelle Algerienne
 
 
Navigation
ACCUEIL
ARTICLES
ACTUALITÉ CULTURELLE
GESTION CULTURELLE
RÉFLEXIONS/TRAVAUX
INTER-RESSOURCES
LIENS
CONTACT
QUI SOMMES NOUS ?
RECHERCHE

La stratégie d'hégémonie du ministère de la Culture en péril
Alors que le budget de l’Etat a augmenté de 38%, le budget consacré à la culture (hors enveloppes spéciales pour les grands évènements culturels) a baissé de 14 % en 2012 par rapport à 2011, une première depuis plus de dix ans. Il atteint ainsi environ 258 millions de dollars, alors qu’il était de 314 millions de dollars en 2011 (452 millions si on ajoute l’enveloppe spéciale pour Tlemcen Capitale de la Culture Islamique ». Cette baisse risque de mettre en péril un grand nombre d’évènements artistiques officialisés par le ministère de la Culture. Ce dernier a choisi une stratégie très risquée d’ « hégémonie », en dominant l’ensemble de l’activité culturelle par une gestion directe des évènements culturels.

La part du budget de la culture du budget de l’Etat est de 0,5 %.







Commentaires
Aucun Commentaire n'a été posté.

Ajouter un commentaire
Veuillez vous identifier avant d'ajouter un commentaire.

Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation postée.

Derniers Articles
"Valorisation du pat...
Le Festival d’Oran d...
L’industrie du livre...
Industrie du livre e...
Festivals culturels ...

Connexion
Pseudo

Mot de passe